ANNIVERSAIRE D'EDMOND ROSTAND

Dimanche 1er avril

Pour fêter cet anniversaire, nous vous proposons un programme varié avec une rencontre-dédicace avec François Taillandier, la balde théâtralisée Cyrano, l'hommage à l'arbre de mémoire et bien sûr un gâteau.

14h30 : Balade théâtralisée Cyrano de Bergerac avec François Douan de la compagnie Irrinigar.

15h30 : Rencontre-dédicace avec François Taillandier, auteur de «Edmond Rostand, l’Homme qui voulait bien faire».

À la veille de la Grande Guerre, Edmond Rostand est une superstar. Il a connu une ascension fulgurante, à moins de 30 ans, après le triomphe inouï de son Cyrano de Bergerac.

Propulsé au cœur des mondanités du Paris de la Belle Epoque, élevé au rang de plume nationale, représenté dans le monde entier, il jouit d’un prestige sans égal.

Pourtant, il semble toujours avoir voulu fuir secrètement son rôle public, dans sa retraite basque au plus loin de Paris, dans un amour tardif et passionné, et aussi dans une continuelle dépression.

Ce sont les failles de ce poète, doutant perpétuellement de lui-même, qu’évoque dans son livre le romancier François Taillandier.

Romancier, François Taillandier est notamment l’auteur de Anielka (Grand Prix du roman de l’Académie française) et de La Grande Intrigue, une suite romanesque en cinq volumes. Il a également publié plusieurs essais biographiques sur Balzac, Jorge Luis Borges et Louis Aragon.

Depuis le début des commémorations, il intervient dans de nombreuses émissions pour expliquer sa vision d'Edmond Rostand : "La Marche de l'Histoire" sur France Inter le 7 février 2018;

Entrée libre sur France 5 "Rostand, l'homme derrière Cyrano" diffusé le mardi 20 mars 2018 à 20h34

 

Gâteau d'anniversaire d'Edmond Rostand

Moment de partage autour d'un beau gâteau d'anniversaire, pour fêter ce 1er avril et les 150 ans de l'auteur de Cyrano... et d'Arnaga.

 

Hommage à «L’Arbre anniversaire»

Tout autour du jardin français, Rostand a créé une Forêt. Des platanes, des tilleuls, des chênes en pleine croissance furent ainsi déterrés, puis transportés sur des charrettes attelées de bœufs afin d’être transplantés sur les flancs de la colline.

Pour commémorer les 150 ans de la naissance du poète, un «arbre anniversaire» sera présenté toute l'année, symbole de ces commémorations puis planté à l'occasion des commémoration du décès du poète intervenu le 2 décembre 1918.