Nuit des musées

19 mai 20h30

Musique à l'Orangerie, création littéraire bilingue euskara-français aux écuries, jeux de lumière dans les jardins. Une soirée pour toutes les curiosités.

En cette année de commémoration du 150ème anniversaire de la naissance et du 100ème anniversaire du décès de notre illustre écrivain, nous souhaitons donner un relief particulier à cette Nuit des Musées 2018 et nous comptons sur votre active participation.

« C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière »                                                          

Extrait de « Chantecler » d’Edmond Rostand – Acte II – Scène III

Dans un ARNAGA illuminé, un lâcher de lanternes est prévu. Coût de la lanterne 2 €. En vente à l’entrée du domaine à partir de 20h30 – samedi 19 mai 2018

 

Pour tous ceux qui ont quelques envies poétiques, il sera possible d’écrire quelques vers voire un poème sur une carte fournie en même temps que la lanterne. Ainsi s’envolera la poésie portée par le zéphyr de la soirée hors de l’enceinte du domaine d’Edmond et de Rosemonde.

 

De plus, chacun pourra venir costumé : en tenue 1900 ou en personnage d’une pièce de théâtre d’Edmond Rostand.

Samedi 19 mai Nocturne de la Nuit des Musées 20h30-23h30

Mise en lumière des jardins d'Arnaga 

Venez découvrir les nouvelles atmosphères colorées du jardin à la française, avec ses différents scénarios : depuis ses nuances raffinées de blancs jusqu'aux ambiances festives multicolore et faites s'envoler les lanternes chinoises.

Dans la maison

Venez découvrir la nouvelle présentation de la vie d'Edmond Rostand avec de nombreux documents inédits ou rarement présentés.

Une soirée musicale et littéraire

21h30              Lur gainean, infernua / L’enfer sur Terre                           Écuries

Prix Littéraire Euskadi, Itxaro Borda nous emmène dans sa poésie sur le thème de la Grande-Guerre. Moment littéraire et musical sur la fin de la guerre 14-18, il y a cent ans. Les textes seront en basque et en français pour décrire les conditions de vie dans les tranchées, le rêve de paix et le désir de retour au Pays (Basque ici). Le monument érigé en l’honneur des basques tombés sur le champ d’honneur du Chemin des Dames (1916-1917) servira de guide.

Les poèmes écrits et lus par Itxaro Borda seront accompagnés par l’accordéon de Patricia Arhancet.

22h45              Concert « Musique dans le tourbillon de la Grande Guerre »  Orangerie

Avec quelques aperçus du Tombeau de Couperin (Ravel) et du concert « 1918, l’Opéra-Comique à Biarritz ».