Préparez votre visite

Deux états d'âme

Le parc d’Arnaga traduit bien le balancement du cœur et de l’âme de son créateur.

Un Edmond ROSTAND partagé entre, d’un côté son penchant pour la solitude et le recueillement que matérialise le jardin anglais.

De l’autre, son inclination pour les honneurs et le luxe comme le montre son jardin à la française.

Cadran solaire qui "ne mesure que les beaux jours". Photo Béatrice LABAT
  • L'évolution
    du jardin

    Au cours de son histoire, le jardin a connu des changements. Sans le parterre de la colonnade et la pergola en 1912. Vers les années 30, décor en forme de croix basque du parterre fleuri. Jusqu’à l’inauguration des jardins rénovés le 7 juillet 2014.

  • Avant 1912
  • Après 1912
  • Vers 1930
  • En 2011
  • En 2014